vendredi 20 juin 2008

Leterme a réussi à dégager un accord... sur la tenue d'élections anticipées

Ainsi, le premier ministre Yves Leterme a-t-il annoncé mercredi le lancement de négociations sérieuses sur BHV et la réforme de l'Etat. Officiellement, tout le monde se félicite d'avoir enfin trouvé une méthode permettant de mener ces négociations, mais en "off", tout le monde souligne qu'il existe un consensus... sur l'idée d'organiser des élections anticipées (de préférence couplées aux régionales et européennes de juin 2009). Les négociations qui auraient démarré constituent en fait un leurre: la discussion vise à permettre à chaque parti d'affiner la position qu'il défendra devant l'électeur (du bon flamand qui a refusé le consensus mou avec les francophones aux bons francophones qui se sont montrés les plus résistants face aux revendications flamandes) et préparer la campagne électorale pour la rentrée de septembre. En attendant, certains espèrent que le gouvernement pourra prendre quelques mesures socio-économiques pour calmer la rue qui commence à gronder.

Durum

7 commentaires:

Francois a dit…

De la rumeur qui sent le souffre... bon ça :-)

Vincent a dit…

Ce n'est pas bon tout cela... cela signifierait pas de vrai gouvernement pendant deux ans (de juin 2007 à juin 2009), des communautés au plus haut de la méfiance l'une envers l'autre, et last but not least, aller aux éléctions législatives sans avoir solutionné le problème BHV... c'est vraiment le scénario à éviter.

durum a dit…

d'ici juin 2009 beaucoup de choses peuvent encore se passer: 300.000 personnes dans la rue pour leur pouvoir d'achat, une bonne crise alimentaire (souvenons-nous de la dioxine), un couac à la commission d'enquête sur la fraude fiscale, un attentat (pseudo-) terroriste (qui en enverra d'autres purger pour des idées?), un de nos avions F-16 envoyé par notre ministre Crembo qui bombarde un village de civils en Afghanistan, que sais-je encore...

Anonyme a dit…

Ce serait donc une sorte de référendum déguisé sur l'avenir de la Belgique... Si c'est la seule solution qu'ils ont trouvé, c'est que ça doit être la bonne !

durum a dit…

@anonyme
effectivement. sauf qu'il ne sera peut-être pas facile de discuter du remboursement de la dette et du statut de Bruxelles avec le Vlaams Belang et la Lijst Dedecker. CQFD: les élections anticipées risquent de n'y rien changer

Vincent a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Vincent a dit…

Entièrement d'accord avec Durum. Surtout qu'il est fort probable que les élections ne changent rien au rapport de force entre partis francophones... Sauf peut être à Bruxelles avec un cDH en forme et un PS en lambeaux.