lundi 30 juin 2008

Arena Viagra

Meurtrie, éplorée! Avant de quitter son cabinet à la Communauté française, Marie Arena a réuni ses collaborateurs et, la larme à l'oeil, leur a fait ses adieux. "C'est un échec", a-t-elle lancé, selon une bonne source. Et d'ajouter à propos des Pensions où Elio l'a transférée: "je m'habillerai sexe, comme ça je ferai bander les pensionnés"... Au moins, elle a sa vision du relèvement des petites pensions...

Mexicano

1 commentaire:

François a dit…

Ça sent la vieille rancœur d'un collaborateur trop content de retrouver un peu de liberté d'expression :-)