mercredi 4 juin 2008

Brigitte est allergique au poil de queue

La bouillante secrétaire d'Etat bruxelloise Brigitte Grouwels (CD&V) s'est fendue récemment d'une analyse originale rendant les francophones et plus particulièrement le parti socialiste coupables de vouloir conduire le pays tout droit à la scission. Mme G. a affirmé dimanche dans la DH qu'en caricaturant les Flamands, les francophones finiront par obtenir le séparatisme. Laissant entendre que les francopohones étaient déjà dans "l'après-Belgique", elle a rebaptisé le PS comme étant le Parti Séparatiste.
Mme G. était pourtant revenue enthousiaste il y a quelques jours de la ducasse de Mons, exprimant tout le plaisir qu'elle avait eu à s'y laisser guider par le maïeur de la ville, un certain Elio Di Rupo, accessoirement président du Parti Séparatiste. Elle en était même revenue d'autant plus enthousiaste qu'elle avait rapporté du Doudou un magnifique "poil de queue" (sic) arraché au Dragon terrassé par Saint-Georges. Le crin devait procurer à l'édile régionale un an de bonheur.
Chatouillé par la passionaria du CD&V, le maïeur de Mons a invité la secrétaire d'Etat en "immersion" dans la cité du Doudou pour qu'elle puisse mieux appréhender la réalité des francophones qui y vivent. Immerger celle dont le programme politique est "Meer Brigitte, minder Frans"? Ne faudrait-il pas plutôt la dégeler notre Frigit G. que même un "poil de queue" ne parvient pas à dérider?

Durum

2 commentaires:

stop me if you think you'heard this one before a dit…

La boulette, c'est clairement le blog qui monte : sur google, quand on recherche "grouwels + poil de queue" on obtient La Boulette comme première occurence. Reste à savoir combien d'internautes feront cette association insolite...

Pourrait-on savoir d'une part si le nombre de visiteurs a augmenté depuis le doudou et d'autre part, si c'était le but ?

Francois a dit…

J'avais clairement pas capté que c'était la même qui paradait au bras d'Élio une semaine avant de déverser une logorrhée pré-électorale du plus mauvais effet sur le parti que dirige de même Élio... Merci pour le rapprochement :-)