dimanche 26 octobre 2008

Quand la VRT nous cuisine la truite sauce au beurre à la façon du Führer


L'émission "Plat préféré" (en français dans le texte) sur la deuxième chaîne télévisée de la VRT, Canvas, a pour originalité d'assaisonner l'information culinaire qui y est dispensée d'une pincée de références historiques et ou culturelles, le principe étant simple: proposer au téléspectateur la recette préférée d'une personnalité. Il y a ainsi déjà été question des moules frites de Jacques Brel et du poulet curry du chanteur Freddy Mercury.
L'émission programmée le mardi 28 octobre suscite le débat bien avant sa diffusion, à l'initiative d'une partie de la communauté juive et de l'organe "Joods Aktueel" en raison de la personnalité choisie, Adolf Hitler dont le mets préféré était la truite sauce au beurre. Durant l'émission telle qu'elle a été enregistrée, le chef vrtéien est mis en scène, pêchant ses truites en Bavière avant de préparer le plat du jour au "Nid d'Aigle" du dictateur.
Loin de pouvoir être taxée de vouloir faire l'apologie du nazisme, la VRT se voit reprocher un dangereux détour de banalisation de l'holocauste, ce dont elle se défend, maintenant la programmation de l'émission. On peut d'autant moins plaider la mauvaise foi de la chaîne publique flamande que celle-ci nous a habitués à la diffusion de nombreuses émissions historiques de qualité pointant l'horreur nazie. Il reste dès lors l'incompréhension à l'annonce d'une telle initiative.
Mardi, la truite au beurre risque de sentir le rance. On peut clairement parler de faute de goût dans le chef de la télévision flamande. A vous de juger. Et si vous passez à table, bonne chance.

Durum

5 commentaires:

Ø a dit…

Par souci d'équilibre des opinions politiques cher au service public, la prochaine recette sera consacrée au célèbre khatchapouri, plat à l'évocation duquel Joseph Staline ne pouvait s'empêcher de laisser perler une larme au souvenir de ceux que lui préparait sa mère dans la Georgie de son enfance.

cultivateur a dit…

C'est consternant. Mais c'est peut-être le peintre que la VRT a voulu honorer !

ps1 : veuillez m'excuser pour ce trait d'humour, emprunté à Pierre Desproges.
ps2: Rendons d'ailleurs à Desproges ce qui appartient à Desprges : "Aujourd'hui encore, Adolf Hitler est détesté d'une foule de gens. Mais demandez-leur si c'est le peintre ou l'écrivain qu'ils n'aiment pas, ils resteront cois."
ps3: J'espère que ce n'est pas une commande posthume de l'ancien Ministre flamand de l'audiovisuel Geert Bourgeois...

cultivateur a dit…

C'est consternant. Mais c'est peut-être le peintre que la VRT a voulu honorer !

ps1 : veuillez m'excuser pour ce trait d'humour, emprunté à Pierre Desproges.
ps2: Rendons d'ailleurs à Desproges ce qui appartient à Desprges : "Aujourd'hui encore, Adolf Hitler est détesté d'une foule de gens. Mais demandez-leur si c'est le peintre ou l'écrivain qu'ils n'aiment pas, ils resteront cois."
ps3: J'espère que ce n'est pas une commande posthume de l'ancien Ministre flamand de l'audiovisuel Geert Bourgeois...

durum a dit…

l'humour de répétition ne peut être que favorable à l'audience de ce blog;-)

durum a dit…

ce qui m'étonne, c'est qu'il n'y a pas encore eu les pâtes à la cocaïne façon Tom Boonen