samedi 18 octobre 2008

Le plan de fréquences accouche d'une trop pure FM

Le nouveau plan de fréquences radio est enfin né mais force est de constater qu'il ne répond que fort peu à son objectif initial de diversification des contenus.
Et le problème réside moins dans la pauvreté des offres faite par le privé que dans la faillité d'un service public trustant la moitié de la bande FM et qui, en matière de programmation musicale "actuelle", faillit totalement dans ses missions.
Pure FM est devenue aujourd'hui une radio commerciale sponsorisée par les contribuables en dépit de ce que certains d'entre eux souhaitent écouter. Il y a longtemps que le plan de fréquences n'offre aucune musique pop-rock sortant des sentiers battus. Le changement n'est pas pour demain.
Cela étant dit, il est aussi de bon "ton" de rabattre son caquet à feu radio Mint, la radio du mauvais goût du groupe Bertelsmann, qui s'était présentée comme alternative (piège dans lequel de nombreux artistes sont tombés y compris le très Royal Cali). Bertelsmann, cet ogre chapeautant la maison RTL, qui a largement participé à la spoliation des artistes avant de vendre ses activités d'édition musicale après le succès du téléchargement.

Durum

1 commentaire:

kwak a dit…

visiteur régulier de la boulette, je tenais à vous dire que je trouve que c'est un très bon blog, pertinent et tout et tout ... par rapport à la diversité musicale de la RTBF: voir, s'inscrire, militer sur : http://www.facebook.com/inbox/#/group.php?gid=12775472094&ref=ts

Bien à vous