dimanche 18 janvier 2009

Huy: Georges Pire se cache dans le placard

Les frasques hutoises ne cessent d'alimenter la rubrique politique. L'inoxydable Anne-Marie Lizin a résisté jusqu'à présent aux bourrasques mais la révélation de ses dépenses faites sur le compte de l'hôpital de Huy lui ont porté un nouveau coup qui a poussé pour la première fois le PS à réagir face à ce qui semble relever de la kleptocratie. Il était temps, diront certains. L'attitude du MR est quant à elle pour le moins ambigüe. Les Réformateurs feraillent contre la bourgmestre mais à Huy, ils sont embarassés. Ils ont signé avec le PS pour former la majorité en 2006 et depuis lors ne savent plus sur quel pied danser. Il y a la tendance Hervé Jamar (bourgmestre d'Hannut) qui voudrait tout faire sauter et celle de Georges Pire (député permanent et recordman francophone du cumul des mandats) qui veut tout laisser en l'état pour préserver la majorité qu'il a négociée et sa majorité avec le PS à la province de Liège. Résultat: le dépôt d'une motion de méfiance individuelle contre Lizin et, en raison des problèmes de santé de l'intéressée, l'écehvine Isabelle Liessens (MR) promue bourgmestre ff, même si elle est notoirement aussi incompétente que les échevins socialistes que le MR aime à vilipender.
Jusqu'à présent, Reynders a arbitré en faveur de (du) Pire qui n'est autre que le compagnon... d'Isabelle Liessens. Qui plus est, saborder la majorité avec le PS par une motion de méfiance collective reviendrait à donner le maïorat de Huy à un cdH de la liste de l'opposition Ensemble, le MR n'étant que le troisième parti.
Reynders, si prompt à faire de mâles déclarations quand les autres partis sont concernés, sacrifie à Huy à de byzantins équilibres, dignes d'un Michel Daerden, autre grand seigneur liégeois.

Mexicano

4 commentaires:

Durum a dit…

Et signalons dans le petit jeu localo-régional que la mère Milquet a réussi à imposer à la tête de la Commission spéciale Fortis le sieur Joseph George, grand opposant à Huy à la cliente de Jacques Dessange. Inconnu au bataillon sur la scène nationale où il vient de débarquer, le jeune boy George (55 ans) est un homme d'avenir dans le Condroz et même au-delà, le cdH entendant en faire un chef de file pour le Parlement à Namur. Tout est dans tout.

Juju a dit…

Il faut informer en connaissance de cause, sinon cela se nomme de la désinformation. Georges PIRE est marié et a 3 enfants, avec Marie-Claire PIRE, et n'est absolument pas, donc, le compagnon d'Isabelle LISSENS.
Facile de faire le malin en rédigeant de beaux articles sur le net, encore faut-il connaître son sujet pour juger, avant d'être jugé...

durum a dit…

Mexicano laisserait-il entendre que le beau Georges aurait autant de maîtresses que de mandats?

petitchasseur a dit…

19 février 2009 09:08
Anonyme durum a dit...

Mexicano laisserait-il entendre que le beau Georges aurait autant de maîtresses que de mandats?


facile, z'avez vu le recrutement de son cabinet? toutes le même physique, et aucune plainte lors de mains baladeuses... le rêve, quoi...